CIMG2208

Régime sans sel

CIMG2208Le Bac à Léon, c’est fini.
En tout cas dans la version récifale actuelle.Il y aura sans doute une suite, mais dans une configuration totalement différente.

Maintenir un petit mètre cube de récif à sept cents mètres d’altitude est finalement gourmand en énergie(s) et fait lourdement payer l’addition à la nature en prélèvements.

Moins de sels, moins de vagues, moins d’énergie, moins complexe.

A suivre …

P.-S.

En exclusivité, quelques photos du nouveau bac ici.

Liens

Une autre présentation des favoris du Léon.
Les favoris sont remis à jour quasiment en direct en fonction des découvertes faites au gré de mes pérégrinations sur le Net.
Vous pouvez retrouver ces favoris ici.

Après

Dispositif anti-hachage pour STREAM

Parmi les heureux possesseurs des STREAMs, qui n’a jamais eu peur pour la vie d’un animal trop curieux, pensant trouver dans la gueule du loup un refuge providentiel ?

Louis la Blennie, malgré quelques sorties fulgurantes y retourne de temps en temps : voir dans le blog du Léon (image du bas), mais à priori sans dommage.

L’achat d’une Dolabella auricularia a été le déclencheur de ce petit bricolage à 4 sous : de la soupe de limace dans le bac, beuuurk.

Voici donc le bricolage qui vous prendra environ un quart d’heure pour quatre pompes, temps de recherche du matériel compris.

Lire la suite

Recette de nourriture pour poissons (et coraux) d’Eric Borneman

Eric BORNEMAN … sans doute la vision la plus innovante et moderne de l’aquariophilie récifale actuelle. Et un livre tout à fait remarquable, que l’on peut sans doute placer sur la même étagère que les ‘Modern Reef Aquarium’ et autres ‘Aquarium récifal’.Inutile donc de préciser que la lecture de ses articles est toujours un plaisir pour l’aquariophile curieux.
J’ai découvert cette recette sur le site de l’Association des amateurs de récifal de Houston (MARSH) au gré de mes recherches de ses articles sur le Web.

Lire la suite

deb6

L’aquarium récifal pour les débutants

Lorsque l’on est aquariophile dans l’âme, il est très difficile de ne pas succomber à la beauté d’un aquarium marin, et en particulier à celle d’un aquarium récifal. La fusion des couleurs, la plénitude des madrépores et des alcyonaires posés tels des fleurs de la mer dans la tourmente des courants et des turbulences que produisent les pompes à eau, mais aussi la curiosité liée aux techniques mises en œuvre pour garantir le développement des animaux, sont autant d’éléments subjectifs et objectifs qui font franchir le cap et inoculent d’emblée le virus incurable de l’aquarium récifal.

Lire la suite

Le carnet du Léon

Exemple d’un carnet de bord

Inutile de disserter sur l’utilité d’un carnet de bord pour votre aquarium. C’est tout simplement un des éléments de base à placer au même niveau que l’épuisette ou la raclette à vitre : indispensable. A moins d’avoir une mémoire d’éléphant, c’est le seul moyen de construire des éléments de comparaison fiables et objectifs.Et on se rend vite compte que la dernière recharge du réacteur à calcium n’a pas été faite depuis… houlà… déjà !!!

Lire la suite

DecantVueGenerale

La calcification

La calcification est une des premières choses que l’aquariophile maintenant des coraux durs doit comprendre. Mais on verra que même si ces coraux bâtisseurs de récifs ne font pas partie des locataires de son bac, il est intéressant d’avoir quelques notions de chimie de l’eau de mer, afin d’en comprendre le comportement (variation du pH, alcalinité, composants, …).

Lire la suite

PasCommensalL

Crabes : amis ou ennemis ?

Cet article a eu l’honneur de faire partie de l’édition papier de la revue de l’ARA Vol. 4 No. 3 de Mai / Juin 2001

L’histoire :

Elle commence avec l’achat de 3 Acroporas et un Sériotopora Hystrix.Deux des acropora et le seriatopora hébergeaient des crabes. Celui du Sériotopora était très visible et indubitablement un commensal : pinces longues, corps triangulaire, lisse, l’ensemble de couleur rose pale (Voir Aquarium Récifal le magazine, de Janvier / Février 2001 pour une description plus précise des Trapeziidaea).

Lire la suite

EpongeBleue

Spongieux, vous avez dit spongieux ?

Il existe très peu de documentation disponible sur les éponges, même dans la communauté scientifique. Leur maintenance et leurs besoins sont aussi mystérieux pour les biologistes marins que pour l’aquariophile récifaliste. Les éponges représentent pourtant la seconde source de biomasse sur les récifs, juste après les coraux. Malgré cette ignorance, il est surprenant de noter combien nombreuses sont les personnes les maintenant.Le conseil principal pour bien commencer avec votre éponge est de ne jamais la sortir de l’eau. Cela oblige à une certaine gymnastique lors de l’acclimatation, mais cela est absolument nécessaire si vous voulez démarrer avec toutes les chances de votre coté. Nous verrons plus loin pourquoi.

Lire la suite

OsmolMontElectL

‘Diantre, mais comment réaliser un osmolateur fiable et pas cher ?’

S’il est une question récurrente dans les forums ou dans les discussions entre récifalistes, c’est bien celle-ci.
La réponse type est du genre: ‘Ben … tu prends une pompe un capteur et hop ça pompe …’.
Dans l’absolu ce n’est pas faux, mais cet équipement central mériterait un peu plus d’attention et de développement.

Lire la suite

CoupleKaudeAnemo

Pterapogon kauderni et anémones …

Article de Christian SEITZ

En visitant l’aquarium de Düsseldorf, j’ai été fasciné par leur grand bac d’invertébrés de 20.000 l mais, au milieu de toutes les splendeurs que j’y ai vu, j’ai été particulièrement surpris par un banc de jeunes Pterapogon kauderni ayant trouvé refuge au milieu des plis d’une énorme anémone (Stichodactyla mertensi verte).

Or, je n’avais jamais entendu dire que les kauderni pouvaient se réfugier ailleurs que dans des épines d’oursin, en général des oursins Diadèmes.

Lire la suite

AlevinDiademe

La deuxième tentative de procréation du Léon

Ça y est, fin du deuxième épisode, et avec un dénouement heureux: Léon est le père de 19 alevins en pleine forme, mignons comme … des alevins, et surtout mis à l’abri dans le refuge.

L’histoire complète vous est contée ici.

Vous trouvez sur cette page quelques photos des petits au Léon prises les premiers jours de leur vie …

cropped-PleinLaBouche2.jpg

La première tentative de procréation du Léon

Le soir du 30 Juillet 2001, un des Kauderni (pourtant parmi les plus gloutons de mes poissons) refuse de s’alimenter. Enfin ! Après 3 mois d’attente et de nombreuses parades amoureuses, il se confirme de façon indubitable que mes Kauderni forment un vrai couple … Pour une fois, mon poissonnier ne m’a pas raconté de bobard, chose assez rare pour être soulignée. J’avais vu, ça et là, que la durée d’incubation durait entre 21 et 28 jours, selon la température de l’eau. Hors en ces chaleurs estivales, je pensais être dans le bas de la fourchette, et tablais plutôt sur une bonne vingtaine de jours.

Lire la suite

FaveAvant

Aquarium récifal et automatisme

Contempler son aquarium après une journée épuisante est la récompense ultime de tout récifaliste.
Mais pour cela il faut avoir un bac en forme, bien équilibré, et maintenir constamment des conditions idéales (brassage, éclairage, ainsi que des paramètres physico-chimiques à des niveaux optimaux).
La recherche et la conservation de ces conditions idéales est souvent une source de contraintes et de corvées répétitives dont on aimerait bien se débarrasser (constance du niveau de l’eau, ajout d’eau de chaux ou d’autres compléments, marche/arrêt de l’éclairage, des pompes de brassage, …). Tel Monsieur Jourdain qui faisait de la prose sans le savoir, la plupart d’entre nous ont déjà automatisé une bonne partie des fonctions répétitives de leurs bacs, en général à partir d’horloges mécaniques ou électroniques.

Lire la suite