Recette de nourriture pour poissons (et coraux) d’Eric Borneman

Eric BORNEMAN … sans doute la vision la plus innovante et moderne de l’aquariophilie récifale actuelle. Et un livre tout à fait remarquable, que l’on peut sans doute placer sur la même étagère que les ‘Modern Reef Aquarium’ et autres ‘Aquarium récifal’.Inutile donc de préciser que la lecture de ses articles est toujours un plaisir pour l’aquariophile curieux. J’ai découvert cette recette sur le site de l’Association des amateurs de récifal de Houston (MARSH) au gré de mes recherches de ses articles sur le Web. Une version ‘améliorée’ de cette recette est aussi disponible dans son dernier livre. Hors le nourrissage de nos locataires, que ce soit les poissons ou les coraux, est un sujet récurrent dans les mails que je reçois ou dans les forums. Kanken No.2 Après avoir demandé l’autorisation à son auteur, voici donc la recette, à laquelle j’ai ajouté les quelques notes que j’avais prises lors de sa fabrication : sur LeBACàLéon.com, on teste avant publication. Voici tout d’abord la traduction de la recette d’Eric pour les non-Anglophone :


Ingrédients :

– un poison d’eau de mer frais et entier – 10 crevettes entières (je presse les têtes) – 450 g de moules fraiches – 450 g de palourdes fraiches avec leur jus – 220 g d’huitres fraiches – 1 ou 2 calmars entiers frais ou surgelés – 1 paquet de cubes congelés d’oursin – 340 g d’artémias décongelées – 6 types d’algues sèches (Nori, Wakame, Hijiki, Dulse, Ano, etc …) disponibles dans les magasins d’aliments diététiques, ou asiatiques – environ 2 g de SeaGreens ou antioxydants ou améliorant immunitaire – 2 cuillères à café de flocons pour animaux marins – 2 cuillères à café de VibraGro – 2 cuillères à café de spiruline en poudre – 1 cuillère à café de Super Selco Facultatif (trouvé congelé sur les marchés asiatiques) : – bigorneaux – Arches, etc … air max pas cher

Confection :

– mélanger les ingrédients grossièrement dans le mixer – ajouter ensuite les éléments fins (artémias, poudres, flocons, Selco, …) – congeler dans des sacs plastique à plat.

Pour les coraux, de façon facultative :

On peut faire un complexe pigmentaire à partir de multiples nourritures fraîches et diététiques, d’animaux et de plantes pigmentées (tel que des légumes riches en couleurs, carotène, etc …), mélangé à un peu de la même nourriture que celle décrite ci-dessus, sous forme liquide et donné aux coraux la nuit. Eric Borneman


Voici maintenant la libre interprétation que j’en ai faite, à partir de composants faciles à trouver, les Super Selco, VibraGro et autres SeaGreens étant d’approvisionnement difficile en France.

Ingrédients :

– Coques : 300 g, ce qui donne 50 g de chair – Amandes : 440 g, ce qui donne 130 g de chair – Grosses moules : 570 g, ce qui donne 200 g de chair – Crevettes grises : 190 g, ce qui donne 80 g de chair – Algues de type ‘Nori’ : 20 g de noires, 10 g de vertes et 10 g ‘en herbe’ – Filet de lieu noir : 380 g J’ai ensuite rajouté 100 g d’artémias et 100 g de krill Pacifica congelés. fjallraven kanken baratas Ces 200 g une fois décongelés et l’eau enlevée donnent en fait 70 g supplémentaires. Et enfin de façon un peu empirique : – 2 couvercles de flocons de nourriture pour poissons d’eau de mer – 2 couvercles de nourriture pour poisson d’eau de mer en perle – 2 couvercle de nourriture à base de spiruline – 1 couvercle de NutriMar (nourriture conçue par Aquarium Fish Technologie)

Confection :

Hachez poisson, crustacés, mollusques et algues, puis ajouter les composants secs. Pétrir joyeusement. Mettre le mélange dans des sacs congélation, et aplatir au rouleau à pâtisserie jusqu’à obtenir une épaisseur d’environ 4-5 mm, fermez les sacs, congelez. Et hop … L’appétence de ce produit est exceptionnelle, le herbivores comme les carnivores y trouveront sans problème leur compte. Kanken Rugzakken Goedkoop Par contre attention à la pollution, réglez bien la quantité donnée à son minimum, cette nourriture étant extrêmement riche. Le coût de cette recette est d’environ 15 € (10 pour le frais, sans doute dans les 5 pour la nourriture sèche). Et croyez-moi, cela fait beaucoup beaucoup beaucoup de nourriture … Asics Pas Cher de quoi tenir une bonne année avec un bac bien rempli. On peut y rajouter à loisir tout type de compléments, comme proposé par Borneman dans le début de cet article, selon les disponibilités et les inspirations de chacun. Soyez créatifs, mais encore une fois attention à la pollution, n’oubliez pas que nos bacs sont des systèmes fermés.

You may also like...

Comments are closed.