La première tentative de procréation du Léon

Le soir du 30 Juillet 2001, un des Kauderni (pourtant parmi les plus gloutons de mes poissons) refuse de s’alimenter. Enfin ! Après 3 mois d’attente et de nombreuses parades amoureuses, il se confirme de façon indubitable que mes Kauderni forment un vrai couple … Pour une fois, mon poissonnier ne m’a pas raconté de bobard, chose assez rare pour être soulignée. J’avais vu, ça et là, que la durée d’incubation durait entre 21 et 28 jours, selon la température de l’eau. Hors en ces chaleurs estivales, je pensais être dans le bas de la fourchette, et tablais plutôt sur une bonne vingtaine de jours.


Malheureusement, nous devons partir en vacances jusqu’au 23 Août … Enfin malheureusement pour les alevins : j’aime bien mon bac, mais pas au point de remettre des congés. Tant pis pour eux … Et, évidemment, pas d’oursin Diadème dans les boutiques alentours, cela aurait peut-être pu permettre par miracle à 1 ou 2 d’essayer de survivre.

C’est donc le teint halé et sans grande illusion sur le sort de nos petits Léon que nous rentrons à la date prévue, et là bonne surprise, le mâle Ptérapogon a toujours ses petits dans la bouche, et des bajoues distendues comme un hamster :

Plein la bouche

Plein la bouche

Incroyable, on peut même distinguer les petits dans sa bouche… On voit même de temps en temps une petite nageoire sortir de ses lèvres… Impressionnant !!!
Quelle patience et quel sacerdoce qu’être père de famille chez les Kauderni.

Plein la bouche (2)

Plein la bouche (2)

Plein la bouche (3)

Plein la bouche (3)

Vite, mise en route de cultures de nauplies d’Artémias décalées de 12 heures, et attendons patiemment, avec un œil toujours sur le bac, car évidemment impossible de le capturer … Pas con, le Léon.

Malheureusement, le 29 Août au matin triste nouvelle : plus d’alevin dans la bouche du père indigne, pas plus que dans le bac … Après quelques minutes de recherche, il faut bien se rendre à l’évidence : ce ne sera pas pour cette fois.

Les leçons de cette tentative :
– une incubation peut durer jusqu’à 30 jours pleins, bien plus que ce que j’ai entendu dire ou lu. Mais peut-être que le père manquait encore d’expérience
– ne pas trop compter attraper le mâle en cours d’incubation. De plus il est totalement insensible à la nourriture, on ne peut donc même pas compter sur une capture pendant le nourrissage- afin d’éviter que les alevins ne soient mangés instantanément, un faux oursin Diadème est en cours de bricolage. Et même plusieurs …

A suivre bientôt dans les pages bricolages. Je pense que le transfert dans le refuge de l’ensemble (alevins + leurres) ne devrait pas poser trop de problèmes. C’est le sujet de ce deuxième article …